Pages

lundi 31 mai 2010

Organisation 101 gracieuseté d'Insprir@cartes

Bon lundi à vous,
Ouf... la semaine s'est terminée en lion pour moi, mais la nouvelle commence au même rythme.Il doit y avoir des effets de pleine lune! La présentation des films de la cohorte 2010 - Animation 3D du CEGEP du Vieux fut un succès retentissant! Que de talents possèdent ces jeunes. Ils ont travaillé très fort durant toute l'année pour ce moment, et l'accueil fut proportionnel. Ils m'ont fait vibrer, totalement.
Après des moments aussi enlevants, pour me calmer et revenir sur terre, j'aime bien "organiser" mes choses... Je n'ai pas à vous faire de dessins, nous, les adeptes de scrap nous avons des tas de matériel! La semaine dernière, j'ai trié et séparé mes embellissements, en plaçant dans des enveloppes 81/2 X 11, avec fermeture, par catégories: brillants, perles, etc. J'ai découvert des choses que j'avais oubliées! Hier, j'avais décidé d'organiser mes encres. J'adore tout ce qui est médium de couleur! J'ai des pastels secs, de l'aquarelle, de l'acrylique, mes chers COPIC, et des encres... J'ai découvert, en faisant ma tournée des blogues, sur le site de Inspir@cartes une charte de couleurs pour les encres Distress, et cela m'a donné le goût de l'utiliser; j'avais une feuille banale avec des traits d'encre et le nom de la couleur, ainsi que le numéro assigné à ma petite éponge; mais ça faisait un peu broche-à-foin, alors que cette charte fait PRO! Je m'en suis servie pour mes encres Stampin-up. C'est super... voyez le résultat.

Participation à KarmaScrap, défi pages

Bonjour à nouveau,
Je tenais à séparer mes messages aujourd'hui, puisque dans celui-ci je vais envoyer le lien chez KarmaScrap puisque j'ai utilisé leur sketch. Je vais soumettre cette page, même si les photos représentées ne sont pas spectaculaires. Elles n'en sont pas pour le moins très précieuses. La petite fait voir la couche de glace après la première vague de verglas, et on peut voir l'épaisseur presque doublée sur la deuxième. Comme je l'ai déjà mentionné, il existe des millions de photos réussies et spectaculaires sur le verglas, mais celles de cet album sont les miennes, les quelques petits souvenirs de nous, sur image, que j'ai pu saisir dans ce contexte difficile. C'est pour cela qu'elles sont si précieuses, et que pour moi elles valent que je m'y attardent et les immortalisent.
Côté scrap, j'ai réussi à monter 2 pages qui s'ajoutent à cet album-verglas, il n'en reste qu'une. Dans l'une d'elles, je n'avais que du texte, j'ai donc décidé d'explorer à nouveau la mosaïque avec de l'acétate et de l'encre à l'alcool. Pour la 2e page, le sketch de Karmascrap convenait à merveille. Voici donc le résultat de mon travail:










Fiche technique: 1ère page:Carton: AC Cardstock; Papier: Crisp, Designer Cardstock, et Cloud 9 Design; Flocons: Magenta; Embossage: Cuttlebug; Alphabet: Quickutz; Sketch: KarmaScrap.
2epage: Carton: Crisp, Designer Cardstock; Feuille d'acétate: emballage recyclé; encres Ranger à l'alcool. Sketch: Danielle.

mercredi 26 mai 2010

Défi May Sketch Challenge Becca Feeken for Magnolia-licious

Bonsoir,
C'est la première fois que je participe à autant de défis, il faut croire que les sketchs proposés sont inspirants! Celui-ci est particulièrement intéressant. Je voulais absolument utiliser Tilda with gifts, que j'aime beaucoup. Je voulais aussi tenter l'expérience de couper l'adhésif double face Peel-off avec une découpe, ce qui n'est pas aussi aisé que je l,aurais crû. Je voulais m'approcher le plus d'un thème monochromatique, mais j'ai réalisé qu'il me fallait donner un peu de relief, j'ai donc utilisé les brillants et les lettres cuivre. Somme toute, je suis satisfaite du résultat.

Hello everyone,
It is the first time that I take as many challenges as this week. I must say that the sketches are very inspiring! This one was particularly interesting. I starde with Tilda with gifts, that I like very much. I also wanted to experience the Peel-off double sided adhesive with a die-cut, this was not as easy as it would seem. I also had in mind a monochromatic color theme, but soon found out that it did not give the look I wanted. So, I used copper color for the glitters and the letters. I am quite happy with the result.





Matériel utilisé: Carton Bazzil; papier: Creative Memories; étampe: Tilda with gifts, coloriée avec des Copic et embossée; encre distress; alphabet: Quickutz; ruban: Stampin'up; Brillants: Martha Stewart.

Material used: Bazzil cardstock; Creative Memories papier; Stamp: Tilda with gifts, colored with Copics, and embossed; Ink: Distress; Alphabet: Quickutz; Ribbon: Stampin'up; Glitter: Martha Stewart.

Rafraîchissant

Dans un tout autre ordre d'idées! Je me suis inscrite sur le groupe Magnolialicious-Yahoo, ce qui me fait découvrir un autre monde! Des blogues tout aussi originaux que diversifiés, malgré ce point en commun qu'est la passion pour les étampes Magnolia. En plus, elles ont formé un groupe qui, à chaque 25 du mois, publie des cartes de Noël. J'en ai terminé la tournée ce matin. Il y a de si jolies choses à découvrir. Je vous invite à faire de même en suivant ce lien: Christmas All Year Long. Vous cliquez sur le premier blogue celui de Julie, puis vous n'avez qu'à suivre le lien qu'elle a placé en fin de message. C'est super! Je songe même à m'inscrire pour le mois de juin.
A plus.

Tourner une page...

Bonjour à vous toutes,
Nous connaissons présentement un été qui se présente en lion côté chaleur, on se croirait en juillet. C'est tout aussi chaud du côté "événements". Fiston jr gradue demain et maman est très fébrile. Nous assisterons demain soir au CEGEP du Vieux Montréal à la présentation des courts métrages 3D de toute la promotion; cette présentation se tiendra devant des employeurs en quête de recrues. Je croise mes doigts, Fiston a travaillé fort, il a un talent extraordinaire et une expression artistique tout à fait unique. Ce qui me fait sourire le plus, est notre ressemblance côté couleur. Il adore les effets clair-obscur, et cela le caractérise vraiment. Je n'ai pu m'empêcher de le remarquer silencieusement, mais lui l'a exprimé verbalement! Mom, qu'il m'a dit, tu utilises la même technique que moi dans tes cartes... Inutile de dire que ça m'a fait chaud au coeur. Il y a un petit peu de moi dans lui.
Son film raconte l'histoire d'une guerrière qui a accompli sa mission, elle ressort d'un édifice en ruine; cette scène est particulièrement prenante, parce que aussi noir qu'est l'avant plan, le ciel est si lumineux et radieux derrière un nuage et devant, il a osé des plantes d'un vert si chaud, que le contraste avec les ruines est presque "paradoxal". Il a su marier la beauté et la laideur, d'une façon absolument unique en son genre. Son humour tout au long de ce petit 2 minutes perce l'écran. Il n'a pas inventé, sorti de toute pièce de son imagination ces images, on dirait qu'il les a vécues. C'est lui tout craché!Enfin, j'ai hâte de voir ce que l'avenir lui réserve. Il entend bien continuer sa formation en art traditionnel, il dessine merveilleusement bien, tout en entreprenant une carrière dans le domaine du jeu vidéo. Il patauge dans cet univers depuis qu'il est tout petit. De Mario Bros. sur Nintendo à StarCraft sur le web, entre la Playstaytion et la Xbox, il continue de faire le tour de ces jeux et n'a jamais perdu l'intérêt, ni la fascination. J'ai souvent été inquiète devant les heures qu'il passait dans cet univers, trop froid et violent à mon goût. Mais j'ai choisi de l'encadrer dans ses choix, plutôt que d'ériger des barrières entre nous. Je me suis intéressée, malgré moi, à ce monde pour mieux le connaître, et il a salué ma démarche, il m'a accueilli parfois avec méfiance, parfois avec curiosité, mais jamais il n'a repoussé ma présence ni refusé de répondre à mes questions.Il m'a fait voir les choses de ce monde virtuel que jamais je n'aurais pu voir, s'il ne m'avait tenu la main. Nous avons construit notre relation autour de cet univers, nous avons appris à mieux nous connaître, à nous respecter. De part et d'autre, on a mis de l'eau dans notre vin. Tous les efforts investis dans cet engagement mutuel ont mené à ce que nous sommes aujourd'hui. Je serai toujours sa maman, mais j'avoue avec fierté, que nous avons développé quelque chose de plus que notre simple relation mère-fils, il existe entre nous une complicité, une intimité d'une qualité profonde et unique. Du fond de mon coeur, mes prières l'accompagnent sur le chemin de la vie qui s'ouvre devant lui.
Puisqu'il fait si chaud, entre 2 brassées de lavage, je n'ai pas le coeur à faire grand chose. Je me suis donc assise à ma table, et j'ai terminé la page jumelle de "glacier". Ce sont parmi les dernières photos du verglas, les seules qui illustrent bien le poids de la glace sur ma haie de cèdre. La fatigue accumulée m'a fait oublié de photographier l'érable en avant, et de retourner me promener dans les rues avoisinantes ou sur le bord du fleuve, où des arbres très vieux ont dû être abattus, les plus grosses branches avaient craqué sous le poids de la glace. Retrouver l'énergie pour retourner à ma petite routine, remettre la maison à l'ordre, nettoyer la saleté laissée par le chauffage au bois, tout cela faisait partie de mes priorités et revêtaient plus d'importance que la photographie. C'est pourquoi cet album est si important, ce sont des images de chez nous, de notre petit monde à nous.
Je m'apprête donc à tourner des pages, celle de fiston qui passe à une autre étape; et celle qui me fera fermer l'album du verglas.
À plus.



Fiche technique:
Carton: Crisp, Designer Cardstock
Papier: Creative Memories, Nuit étoilée
Encre Distress.
J'ignore la provenance de ce sketch, c'était une petite fiche que j'ai conservée.

lundi 24 mai 2010

Tilda sous la pluie, 2 défis

Bon matin à vous,

Nous sommes gâtés en cette longue fin de semaine. J'avais décidé de prendre congé, je me gâte un peu, je fais ce qui me tente. Relever des défis en fait partie! J'ai choisi l'étampe de Tilda sous la pluie pour accompagner le sketch de KarmaScrap, mais aussi pour participer à un autre défi, celui de Stamptacular Sunday, auquel je ne pouvais pas résister: Pearls & Swirls... Je suis une inconditionnelle des Swirls, autant que de l'encre Distress! Ce défi m'a permi de découvrir un produit fantastique, c'est Magenta qui fabrique une Feuille autocollante double face pour créer des peel-off. J'avais déjà utilisé un produit semblable pour coller soit des micro billes, ou du brillant, mais je trouvais que l'adhérence était moyenne. Mais avec celui-ci, les brillants collent et restent en place. Quant à l'étampe, Tilda in Spring Rain, bien elle est fétiche pour moi. C'est la toute première étampe Magnolia que j'ai achetée, et je l'adore. Voilà ma réalisation, avec le sketch de KarmaScrap, le défi de Stamptacular et Tilda.

Hello everyone!
I had decided to take a little break, since we have a long weekend. This meant doing as I pleased... So a couple of challenges is on my list of things I like to do. I choose a sketch from KarmaScrap, an challenge from Stamptacular Sunday and one of my favorite Magnolias, Tilda in Spring Rain. I particularly love this Tilda because she is the very first Magnolia I bought. I am also an unconditional fan of swirls, so I could not resist such a challenge. Here is my little card.







Produits utilisés: Carton: Stampin'up
Papier: Creative Memories
Étampes: Magnolia - Tilda in Spring Rain
Stampin'up voeux mignons
Encres: Distress, Tattered Rose & Bundle Sage
Autres: Feuille auto collante double face de Magenta
Brillants de Martha Stewart
Stencil Doodle Génie, Fly Away
Perles: Dolorama
Tilda est coloriée avec des Copic et embossée.

samedi 22 mai 2010

Défi Mojo Monday - Challenge, No. 139

J'ai décidé de prendre congé aujourd'hui! Après avoir rangé ma table de travail, ça devient bordélique à un moment donné, je me suis mise à penser qu'il serait intéressant de créer à partir de retailles, continuer dans la même venne que jeudi... Je me suis aussi dit qu'il serait intéressant de participer à quelques défis, histoire de voir ce que je peux pondre! Alors voilà, mon premier défi est celui de Mojo Monday, il se termine demain soir. J'ai choisi l'étampe Wilma with rose, de Magnolia, et trouvé des papiers qui se mariaient bien avec la couleurs du chien. Je suis pas mal contente du résultat.

I have decided to take the day off! I tidied up a bit my working place. Since I had a workshop on Thursday, during which we made cards with leftovers, I decided to go along and create cards using all my bits & pieces. I also thought it would be interesting to participate in a few challenges. So my first one, is Mojo Monday; I liked the sketch very much, had already printed & coloured Wilma with rose, and found papers that could match. I am quite happy with the result.






fiche technique: Carton: Creative Memories; papier: inconnu; Bouton: inconnu; Étampes: Magnolia, Wilma with rose; pensée: Stampin'up: Douces pensées; Ruban & fil: Pierre Belvédaire; Encres: Distress. étampe coloriée avec Copic et embossée.

Material used: Cardstock: Creative memories; Paper, Button: unknown; Stamps: Magnolia, Wilma with rose; Stampin'up: Douces pensées; Ribbon, thread: Pierre Belvédaire; Distress Inks, Stamp coloured with Copic, and embossed.

Atelier peel-off

Bon samedi!
Début de grande fin de semaine, on nous annonçait un temps exceptionnel! Il pleut présentement sur Montréal... C'est dire qu'on a beau avoir des instruments de prévision de fine pointe, la nature a toujours le dernier mot!
C'était notre dernier atelier de scrap, jeudi soir. Brigitte avait décidé de nous faire explorer le monde des peel-off. J'étais bien contente d'expérimenter avec ces embellissements, j'avoue ne pas me servir de cela bien souvent. J'ai découvert des utilisations intéressantes. De plus, je relevais un autre défi: dans mon intention de voyager "léger", j'ai oublié de m'apporter du papier à motifs, donc je me suis retrouvée avec son sac de retailles comme boîte à surprise! Je suis vraiment contente du résultat, c'est un monde bien différent que celui des étampes dans lequel je suis habituée d'évoluer. Il me fallait composer avec la brillance, soit argent ou doré, et les papiers que je trouvais inspirants, et qui convenaient au style! Je suis sortie de ma zone de confort, et pas mal. Habituée à travailler dans l'abondance, je me suis retrouvée avec des petits carrés de papiers... C'est dire que ma performance a lâché prise! Je suis d'autant plus heureuse de vous présenter le résultat de ma soirée, quatre jolies petites cartes, unique en leur genre!
Bien que je lui ai transmis le message personnellement, j'aimerais le souligner ici: Merci Brigitte de nous offrir ces ateliers, d'avoir persévéré et de nous préparer des plans de cours originaux! Nous sommes maintenant un beau petit groupe qui attend de se revoir en septembre.
A plus.

jeudi 20 mai 2010

Une petit blog candy!

J'ai découvert le blogue de Lisa, grâce à ce blog candy. Allez visiter, son travail est de toute beauté!

Retour sur terre!

Bonjour à vous toutes,
Après avoir accueilli dans mon coeur tous les gentils commentaires et le nombre incroyable de visites, me voilà de retour avec mon album du verglas. Il ne me reste que six photos, donc pas plus de quatre pages. Il m'est difficile de faire un choix de couleurs pour que la photo soit bien en évidence. Je me retrouve coïncée avec du noir, des rouges - qui ne font pas trop Noël - et certains bleus. Enfin, cette fois, j'ai joué avec de l'encre distress, ça devient une technique chouchou, pour salir le papier et le carton de fond. On peut voir tout le long de l'insertion, la couleur originale du papier. J'ai laissé blanc l'espace de journaling, j'attends de terminer la jumelle.
A plus.


Fiche technique: Carton: Crisp, Designer Cardstock; Papier: Nuit étoilée de Creative Memories; Encre Distress; Flocons: Magenta; Alphabet: Quickutz. Selon un sketch de Becky Fleck, de mai 2005

mercredi 19 mai 2010

Toute une surprise!

Bonsoir à vous toutes,
J'avais promis de revenir au retour de mon rendez vous de ce matin, les imprévus ont eu raison de mon après-midi! À l'heure du souper, disposant d'un petit moment, je suis venue à l'ordinateur... Quelle surprise! je suis encore renversée par ce qui est arrivé! Non seulement j'avais inscrit ma carte sur KarmaScrap pour le défi, mais j'ai aussi osé poster un message au groupe Magnolia-Yahoo (trouvé sur le site de Magnolialicious)juste pour voir ce qui allait se produire... Honnêtement, je suis en état de choc, et vraiment vraiment touchée. J'ai reçu de vous des mots si aimables, si touchants. J'ai aussi ajouté un petit mot en anglais, pour les gentilles visiteuses du groupe Yahoo. La barrière de la langue est une chose à laquelle je n'avais pas pensé! On m'a suggéré le traducteur Google, mais honnêtement, ce que j'ai pu lire de la traduction automatique est atroce. Et, je n'ai pas trouvé comment installé ce gadget!
Vous avez remarqué ma façon de faire mes fonds d'image. Alors je vais partager avec vous ce qui est un peu devenu ma signature parce que j'utilise cette technique dans la majorité de mes fonds, elle me caractérise! C'est tout simplement de l'encre Distress appliquée avec la petite éponge. Le résultat est aussi dû à la qualité du papier, l'encre glisse dessus avant de se fixer, c'est la propriété de ce papier conçu pour les Copic. J'aime travailler avec cette encre pour sa transparance; les couleurs se superposent (elles ne se mélangent pas). Je travaille en couches minces. Toujours de la couleur la plus pâle vers la plus foncée. Je veux attirer le regard sur mon étampe, alors je laisse toujours la lumière autour d'elle, dans ce cas-ci, c'est le blanc éclatant du papier qui contraste avec la couleur Bundle Sage appliquée très délicatement plus on se rapproche de l'étampe; j'ai terminé par Chipped Saphire, très doucement et sporadiquement pour laisser le vert passer; dans les coins, j'y suis allée plus généreusement.
C'est un clair-obscur qui me caractérise très bien! J'aime faire cotoyer des opposés. Même dans cette carte, le vert et le bleu se marient; et je n'ai mis qu'une petite touche de rose pour contraster.
Ce qui est aussi très personnel, qui me caractérise vraiment c'est ma façon de concevoir ma carte. Ma priorité est que l'oeil soit attiré principalement sur l'étampe, ensuite c'est de dégager une ambiance particulière à cette étampe. J'aime, qu'en soi, la carte devienne comme un tableau. Le papier et les embellissements doivent demeurer accessoires, être discrets et ne doivent pas nuire à l'étampe, mais bien se marier à elle, venir la rehausser.
Ce sketch de Guylaine, KarmaScrap de , je l'ai beaucoup aimé! Il m'arrive d'avoir plus de difficulté à adapter certains sketchs, car je travaille presque toujours avec fonds de cartes grandeur 4po. X 6 po., approximativement, c'est rectangulaire et pas très grand.
Alors à plus, et merci encore!

défi KarmaScrap

Bonjour à vous toutes,

Cette fois-ci, je ne rate pas mon coup! Je n'ai que quelques minutes avant un rendez-vous des plus moches... la banque. J'ai eu le temps de terminer ma petite carte, une Tilda à vélo pour souhaiter bonne fête à l'amoureuse de fiston. À mon retour, je vais avoir plus de temps pour donner les détails.
Bonne journée.

Hello everyone,
It will be my first post in english on my blog, but not the last. I have been completely taken by surprise since I posted my card on Magnolia-Yahoo-group. I have only starded this blog a few months ago and I am still in the exploration stage; I decided to use this experience to overcome my ignorance and fear of internet and to have the pleasure of taking care of my own space on the web while learning. I discovered a world out there that I never suspected. It made me discover so much, be inspired by so many gifted artists and gave me the chance to share my love for scrapbooking and card making. I dared this morning post on Magnolia because I was very happy with this little card I made for my daughter-in-law's birthday. I would like to thank each and everyone of you that came and visit, and took time to leave such nice words. I feel deeply touched. Thank you so much. I will definitely install an automatic translator, eventhough I find the quality is not so good, but every time I will post on Magnolia-Yahoo group, I will take time to make my own translation for you.
Hugs xxx
Thank you again.




Fiche technique: Carton et papier: Creative Memories; ruban: Offray; perles et bouton: inconnu; étampes: Tilda with bike, sentiment: Stampin'up, voeux mignons; Tilda est coloriée avec les Copic; le contour est fait avec les encres Distress;

Specifications: Paper and Cardstock: Creative Memories; Ribbon: Offray; Pearls & button: unknown; Stamps: Tilda with bike; Stampin'up, Voeux mignons; Tilda is colored with Copics; the background with Distress inks.

dimanche 16 mai 2010

Accident non responsable...

Que nous sommes gâtés en ce beau dimanche! Je reviens du centre d'achat, où le rayon de la pépinière fourmille de gens. Je ne me suis pas beaucoup promenée, car ma cheville me fait encore souffir. Bon, disons qu'elle n'en est pas à sa première entorse. C'est pourquoi cet après-midi, je vais profiter de cette magnifique journée. Bien que j'ai de la lecture à rattraper, quelques revues à feuilleter et planifier mes dernières pages de cet album d'hiver, j'aimerais bien tenter l'expérience du rien faire, la farniante totale. Et cela, pour une hyperactive comme moi, c'est quelque chose! Dès que je pose mes fesses sur un chaise, le temps de faire OUFFFFFFF! me voilà déjà prête à m'activer. Le seul temps où je parvenais à ne rien faire d'autre, que la posture, c'est sur un tapis de yoga. Pratiquer cela dans la vie, tourner la switch à off, et juste contempler exige une discipline et un lâcher prise que je suis loin de posséder! Je succombe facilement à la tentation d'être occupée...
Hier, c'était jour de lavage. Je me suis mise à pester contre l'accumulation de vêtements dans le garde-robe d'un de mes fils. Il faut dire que tous les garde-robes de ma maison ne sont pas très logeables. Et voilà que fiston a maintenant son permis de conduire classe moto... et qu'il faut ranger ces vêtements en plus du reste. Je disais donc que je pestais en tentant de placer les chemises que je venais de repasser, j'ai malheureusement accroché avec un cintre une tablette sur laquelle reposait un modèle réduit, Lyncoln Navigator, édition limitée. Ouais, il est désormais accidenté, et j'ai voulu jouer au réparateur, mais la porte ne se referme plus, et la peinture est écaillée... Fiston jr, très pratico pratique, a décidé qu'il fallait juste le tourner pour cacher l'accident! Faut bien en rire. Je n'époussette pas ces bagnoles, elles coûtent cher, et je ne voulais pas me retrouver avec un accident responsable, mais voilà que je me retrouve avec un accident non-responsable!
Côté scrap, j'ai terminé la jumelle de "exploration", et je suis bien contente du résultat. J'ai joué avec une matrice Toga. Je voulais tenter d'imiter une lentille de caméra et de mettre l'accent sur des prises de vue particulières. Étant donné que la page d'à côté est très géométrique, la jumeler avec des rondeurs ne convenait pas du tout. C'est pour cette raison que j'ai opté pour le carré. Pour combler les espaces, de l'acétate peint à l'encre à l'alcool ajoutent une touche originale.
Voilà, ma dernière page.



Fiche technique: Carton: Crisp, Designer Cardstock; Matrice Toga, grand carré; Acétate recyclé, peint à l'encre à l'alcool, Ranger; Alphabet: Quickutz: Lucy et Blossom; Flocons: poinçons fiskars.

jeudi 13 mai 2010

Une journée MAGNOLIA-LICIEUSE!

Salut à vous en ce beau matin de mai! Le titre est une traduction libre de l'étampe affichée sur l'enveloppe que j'ai reçue ce matin qui contenait mes étampes Magnolia! OH! quelles sont jolies, une seule déception: dans ma commande j'ai oublié d'inclure Tilda with gifts, et pour l'instant, elle n'est plus disponible... Depuis que j'ai découvert ces petites étampes, elles font revivre la petite fille en moi qui habillait ses poupées, leur faisait des lulus! Mon grand-père avait ce mot favori: "Catiner". Je me souviens, toute petite, alors que mes grand-parents demeuraient à Saint-Henri, leur logement était annexé à une "chède",(on appelait ainsi le hangard, et pardonnez l'orthograhe); il y avait aménagé son atelier, et un garde-manger pour grand-maman. Mais, il y avait une petite armoire verte, qui ressemblait à un mini vaisselier ainsi qu'une petite table et 2 chaises. Cette petite armoire contenait mes trésors: de la vaisselle et autres objets chéris! Il s'assoyait avec moi, et disait: sors tes poupées on va catiner! Je babillais sans cesse, lui racontant toutes sortes d'histoires et grand-maman m'apportait toujours quelque bonbon ou gâterie qu'elle avait cuisiné pour mettre dans mes petites assiettes. On faisait la fête dans le hangard, la porte du balcon ouverte sur la cour d'école, d'où on entendait les enfants qui s'amusaient dans la cour. Soudain une odeur de café ou de chocolat envahissait la maison: elle provenait de la Baker, une grosse usine en face où l'on préparait des biscuits et autre délices.
Ce sont les souvenirs que cette Tilda writing a diary fait ressurgir ce matin. Je travaille cette carte depuis hier soir! Et tout à l'heure en la photographiant, j'étais vraiment contente. Tilda et le sketch de Guylaine, chez Karma, c'est winner!
Voilà, pour mon effervescence de ce matin!

PS: Je pétille toujours! mais, il va falloir que je me dresse un agenda pour inscrire les dates de tombées! Je viens de me rendre compte que chez Karma c'est avant le jeudi! Donc, ma petite Tilda est trop tard pour être inscrite, mais c'est pas grave: je viens de prendre le nouveau sketch, je mijote! Avec mon pied endommagé, j'ai une excuse servie sur un plateau d'argent!


Fiche technique: Carton: Creative Memories; papier: source inconnu; étampe: Magnolia, Tilda writing diary; Sentiment: Spelbinder, étampe: Voeux mignons, SU; Chipboard: Kurio; Ruban: Offray; Encres distress: Forest Moss, Bundled Sage, Worn Lipstick, Tattered Rose; Poinçon mini fleur: Creative Memories; Le tout selon le sketch de Karma Scrap.

mercredi 12 mai 2010

Les mystères du virtuel!

Le sorcier du net a opéré! Il semble que le problème soit réglé, sans que je ne fasse rien.... J'ai été capable de mettre des commentaires chez Nady et chez Marie-Josée, merci, j'ai mis des messages et ça a marché.

Ma passion pour les sketches

Bonjour à vous,
Je signalais un peu plus tôt ne pas être capable d'enregistrer des commentaires sur des blogues, je trouve vraiment frustrant de ne pas avoir trouvé de réponse à mon problème dans le centre d'aide. Enfin, je vais attendre, peut-être que c'est temporaire, au moins je peux poster.
Disons que ce contretemps m'a coupé l'inspiration! Je voulais parler sketchs ce matin. J'aime beaucoup m'inspirer des sketchs. Ils doivent cependant répondre à certains critères: comme une construction équilibrée, être assez polyvalent et se marier au sujet que je veux mettre en valeur. Lorsque j'ai découvert Becky Fleck, j'étais à mes débuts en scrapbooking et j'avoue qu'elle m'a beaucoup aidée à construire mes pages et à comprendre comment mettre ensemble des éléments pour toujours attirer l'attention sur la photo, ceci est ma priorité. Avec le temps, j'ai développé un style assez personnel; c'est facilement reconnaissable. Mes pages sont claires; on me dit sobre. Et je le crois. C'est la photo que je veux mettre en valeur, pas les accessoires qui pour moi sont là pour apporter un soutien au sujet, se marier avec et non pour prendre la place et attirer l'attention. Je suis aussi ordonnée, et cela se retrouve dans mes pages! (Je ris, car j'ai aussi un côté tout à fait désordonné, celui-là se retrouve dans ma pièce de scrap, et quelque fois à l'étendue de la maison!)
Ceci dit, je me suis aussi mise à collectionner les pages de sketchs! je me suis fait un cartable dans lequel je glisse les photocopies de sketchs que je trouve intéressants chaque fois que je visite des blogues ou des sites à cet effet. Il y une chose qui me tient à coeur, cependant, c'est de remettre à César ce qui appartient à César. Il est tout naturel pour moi de noter à qui appartient le sketch et de le citer lorsque je l'utilise. C'est un code d'éthique que je respecte. Je trouve cela très inspirant d'être capable de visiter des blogues, de regarder les créations d'artistes de scrapbooking et de souligner le travail de ces personnes, sans internet je serais excessivement limitée dans mes sources. C'est pourquoi je tiens à mentionner ma source, autant par respect que par gratitude.
Dernièrement, en visitant le blogue de Guylaine, qui en passant crée de jolis sketchs, très inspirants; je disais donc qu'elle annonce qu'elle sera DT pour Lets Capture these sketches j'ai commencé à explorer ce site, toute une découverte! Je pourrais passe beaucoup de temps devant mon écran, mais ceci a pour désavantage de m'absenter de ma table de travail! Enfin, va falloir que j'apprenne à devenir raisonnable!
Enfin, voici ma dernière page qui illustre bien cette passion pour les sketches. Sans eux, je ne sais pas comment je m'en serais sorties pour être capable de donner un "corps" à cet ablum du verglas. C'est pas si facile que je le prévoyais. Voilà ma dernière page.

Fiche technique: Carton: AC cardstock; Papier: Crisp - designer cardstock; Alphabet: Quickutz Blossom; Poinçon étiquette: Paper shaper; Poinçons alphabet: mini Melissa ? doug; Peinture: Pebéo, glitter noir; Flocons: spelbinders; Embossage: poudre claire; Encre: distress; Perles: Dolorama; Page Map, Becky Fleck, Juin 2008.

À l'aide.... CODE bX-uti829

Je ne sais pas ce qui se passe, je ne peux plus écrire de commentaires sur aucun blogues... on me donne ce message: bX-uti829, je suis allée sur Blogger Help et tout ce que je trouve c'est d'autres personnes qui ont eu ce code mais ne savent pas quoi faire, comme moi. Si quelqu'un a une réponse, s'il-vous-plaît, aidez-moi....

mardi 11 mai 2010

Nouvelle

Bonjour à vous toutes,

Ce matin, je viens de terminer la tournée quotidienne de mes blogues favoris! Non, je n'ai pas encore de créations à publier, mais une nouvelle! J'apprends du blogue de Julie Koerber, que Becky Fleck publiera Page Maps volume 2, il sera bientôt disponible! et avec en prime, des sketch destinés à nous, amoureuses des cartes! Il est présentement affiché chez Amazon et Chapters en pré-commande! Comme j'ai hâte!
Ce n'est pas que j'ai chômé, mais ma page n'est pas terminée, les éléments (lettres et décorations, sont en train de sécher!).
Alors, à plus.

lundi 10 mai 2010

Rien de sérieux!

Bon lundi,
Je suis tôt sur l'ordi ce matin! Ce doit être le beau soleil qui recharge ma batterie, malgré que pitou n'est pas à 100% de sa forme et que mon pied est bel et bien foulé. Il y a encore assez d'enflure et de couleur bleutée, mais je peux quand même marcher dessus, sans trop de douleur. Cela a eu pour avantage de me faire passer la soirée à ma table de scrap, devant ma télé tout en suivant les derniers épisodes de mes séries favorites: Desperate Housewives et Brothers & Sisters! Disons que les intrigues se bousculent, et je suis bien curieuse de voir comment va se dérouler la finale! Les personnages de ces téléromans m'ont tenu compagnie l'été dernier, je me suis tapée les premières saisons pour mieux les connaître et je suis restée accro! Pendant que je scrappe, j'aime bien avoir un petit bruit de fond, et le babillage de ces verbomotrices finies que sont les Beautés me donne la sensation d'être entourées de petites copines! Avec elles, j'ai donc travaillé et terminé une autre page.
J'ai aussi passé quelques bon moments devant mon écran, pitou couché sur mes genoux. Lors de ma visite des mes sites favoris, j'ai découvert chez Scraptus un défi intéressant, soit l'utilisation de dessin à main levée, sortez vos pinceaux et vos crayons, doodling, gribouillis ou oeuvre d'art, on se lance. Je n'enverrai pas ma participation puisque la page date de 2007 et qu'elle provient d'un de mes premiers albums, mais je la présente ici. Je trouve intéressant l'utilisation du papier aquarelle avec toutes ses possibilités. Cette page est la couverture de l'album dans lequel j'ai réuni toutes les photos scolaires de fiston jr. J'ai fait la même avec les dates différentes pour fiston sr. Elle représente les "armoiries" de leur école primaire, façon Danielle. Je trouvais que c'était une façon originale de présenter le contenu de l'album.
Voilà, je vous reviens plus tard dans la semaine avec d'autres créations.



Fiche technique: Carton: Happy, Designer Cardstock; ruban: Fabricville; Découpes: Sizzix top note et poinçon feston de Stampin up; Flocons de Spelbinders; Poinçon cercle de Creative Memories; Lettres: Quickutz; selon un sketch de Page Maps, mai 2010.



Fiche technique: papier à l'aquarelle; aquarelle; brillant Martha Stewart; lettres: Quickutz.

samedi 8 mai 2010

Fête des mères et retour de l'hiver!

Bonne fête des mamans à vous toutes,
Mai commence comme un vrai taureau, il est sous son signe!Non seulement cette semaine a été des plus bousculantes et pleine d'inattendus pour moi voilà qu'elle se termine sous la neige! Ce n'est pas très favorable à ma créativité; mais, ça fait partie des choses de la vie. De plus, le sommeil me manque, je m'endors habituellement très facilement, et dors calmement. Sauf, dans certains cas, où je suis réveillée, comme par un appel imaginaire. Ce fut le cas cette nuit, et 2 autres fois cette semaine. Dans ces moments-là, bien que j'aurais tendance à me laisser emporter par la frustration, je tâche de me concentrer sur ma respiration et de pratiquer la posture de Yoga, dite du Cadavre, Shavasana. C'est toujours dans ces moments-là que les fourmis me trottent dans les jambes, et que le cerveau s'emballe. Ceci dit, je ne réuissis pas toujours à garder le calme, ni à maintenir le cadavre, mais j'y reviens chaque fois que je m'égare. La sorcière en moi y voit toujours un présage de quelque événement futur, souvent quelque chose de pas agréable. J'essaie bien fort de ne pas attacher d'importance à mes pressentiments, à les prendre pour ce qu'ils sont. Cependant, je dois avouer que je me trompe rarement! Et là, le sentiment qui m'habite ne me plaît pas vraiment. C'est tout ce que je vois dans ma boule de cristal. J'ai beau faire des Ommmmmmmmmm silencieusement, le sommeil me manque. Quant à mon homme, en guise de Om, il s'exerce plutôt à ronfler! Et voilà que ce matin, je suis restée assise dans une mauvaise posture, quand je me suis levée, le pied m'a craqué... et fort à part cela, il était engoudi, plus que je ne le pensais. Me voilà prise maintenant avec une entorse... j'espère que je n'ai pas craqué un petit os...
Dans un autre contexte, c'est pitou qui est en crise d'hystérie. Les ratons sont de retour dans notre cour arrière, et ils font du ravage. Ils n'ont peur de rien, ni des cris, ne des bruits, ni de la lumière aveuglante, ni même d'un mini lazer... rien ne les dérange dans leur exploration, pas même une quantité appréciable d'eau de javel dans la poubelle, ni de guenilles imbibées que l'on a disposées un peu partout pour les éloigner. Ils n'en ont que faire. C'est épeurant, et à la fois frustrant.
Côté scrap, j'avance dans mes pages. Et mon album progresse assez bien. Quelque chose d'assez surprenant m'est arrivé. Dans une des photos, notamment celle où l'on voit mes fils près de l'arbre, j'ai remarqué un détail que je n'avais jamais vu auparavant. L'année du verglas est l'année de décès de mon papa. En scrappant, je me disais que l'on n'avait aucune photo de lui à cette période, ni même après puisqu'il est tombé malade vers la mi-janvier, s'en est suivi des allers-retours entre la maison et l'hôpital. Pas vraiment une période propice à des photos. Je me suis mise à observer de près cette photo, pour remarquer un reflet à gauche. C'est papa avec sa pelle. Quelle étrange coîncidence... un clin d'oeil du passé.
Voici mes pages et une belle photo pour immortaliser le temps qu'il faisait ce matin.






Fiche technique: "Accumulation": Papiers: Happy, Designer Cardstock;Creative Memories, Nuit étoilée; Lettres: autocollantes, CM; Embossage: Cuttlebug, flocons; Flocons: Magenta, embossés; le sketch est de moi.
"Nous et le verglas":Carton: AC cardstock; Papiers: Happy, Designer Cardstock; alphabet Cosmo Cricket, coloriées et embossées; Flèche, coeur et bulle: Cosmo Cricket, coloriés et embossés;Lettres: Quickutz - Tangerine, embossées et coloriées; Sketch: Page Maps Avirl 2010.

mardi 4 mai 2010

Défi KarmaScrap

C'est avec beaucoup de joie que je vous présente cette petite carte réalisée d'après le sketch de KarmaScrap, je suis devenue une fan de ce blogue, ainsi que celui de Guylaine, je vais les visiter tous les jours. Aujourd'hui, j'ose participer à ce défi. C'est un pas pour moi, qui apprivoise encore le monde virtuel, "les pitons" ce n'est pas ma génération! Mais dimanche, lorsque j'ai révélé que j'entretenais un blogue, une copine de fiston jr. s'est exclamée: t'é donc ben cool!!!!!!!!! Alors que je m'approche dangeureusement de la soixantaine, je me trouve pas pire! Foncer dans ce monde, m'a demandé de me remettre en question, d'avouer mon incompétence totale à la chose et de supplier, fistons et mari de m'accorder beaucoup de patience et de temps, le reste j'y suis parvenue à force de détermination à ne pas me laisser avoir par cet univers, mais à bien vouloir en faire partie, sous toutes réserves et dans la mesure de mes limites! Je m'en vais essayer maintenant de faire le lien sur leur site!
Voilà, assez de blabla: ma petite carte:







Fiche technique: Papier:Creative memories; carton: bazzil; étampe: Magnolia: Tilda with 3 flowers; coloriée aux Copic et embossée; encre: Distress; sentiment: Stampin up, voeux mignons; petite fleur: ???

Fébrilité

Bonjour à vous toutes,
L'année scolaire tire à sa fin pour fiston jr., et maman est très fébrile. Il prépare son porte-folio, son site web, ainsi que le fruit de 3 années de travail: son court film 3D. Je l'ai vu motivé, découragé, enragé, vouloir tout abandonner, s'y remettre, il a passé par bien des tempêtes. J'étais à ses côtés, en donnant le meilleur de moi, et je vous avoue que parfois, cela n'a pas toujours été facile. J'ai bien passé quelques nuits les yeux grand ouverts, à me questionner, à retourner dans ma tête la situation pour trouver des solutions. Enfin, il est satisfait de son travail et espère trouver un emploi dans le domaine. Toujours est-il que je cherchais un porte documents pour y glisser ses travaux et je suis tombée sur les miens... Lorsque mon rôle de maman s'est tranquillement effacé, et a fait un vide dans ma vie, j'ai cherché en moi ce que j'avais sacrifié pour donner tout mon temps à ma famille, ces talents que j'avais utilisés pour uniquement créer des choses utiles, pouvais-je désormais leur rendre leur liberté, et m'amuser? C'est justement à fiston jr. que je dois d'avoir ouvert la porte à ce talent artistique, mon talent mal aimé. À travers divers ateliers, cours, j'ai essayé de trouver l'endroit propice à ma créativité. J'ai donc exploré le dessin, le pastel, l'aquarelle avec divers professeurs, sous diverses façons. Mon talent endormi, relégué aux oubliettes, voulait à tout prix que j'atteste ma faute de l'avoir négligé, et il a tardé à bien vouloir ressurgir aisément... On avait beau faire des ah! et des oh!, ce n'était pas suffisant pour consoler la peine que j'avais eue dans le temps, que j'avais volontairement cachée sous le tapis, et qui ressortait de sa cachette chaque fois que je tenais crayon ou pinceau dans ma main devant une page blanche. Ce qui se déposait sur ma feuille, malgré l'apparente beauté, ne parvenait pas à combler ce vide, créait un malaise entre moi et la feuille, rien ne me satisfaisait, mon critique intérieur semait la pagaille en moi. Je me sentais ingrate envers ce don que je n'avais pu exploiter, ma démission devant ma feuille, mon insatisfaction chronique étaient interprétées par mon entourage, à tort cette fois, comme une expression de mon perfectionnisme, alors que c'était beaucoup plus profond. Au grand dam, de certains de mes professeurs, j'ai abandonné les cours, faute de réponse. C'est le scrapbooking qui m'a permis de trouver la clé! M'amuser, comme une petite fille, sans rien attendre d'autre que le moment qui passe à jouer avec les couleurs, les étampes, le papier, et tout le tralala de l'attirail qui compose une trousse de scrap bien garnie. Maintenant que j'ai ouvert la porte, je tente tranquillement de réintégrer ces techniques apprises au fil des années que je n'ai jamais pu m'approprier, parce que trop anxieuse de présenter un travail conforme à la demande et incapable de faire face à ma peine. Sous une telle pression, la créativité boude! Et moi, je voulais de la créativité, pas de la copie!
Cependant, il reste que le travail accompli avait sa raison d'être, et mérite d'être considéré comme une étape importante de mon parcours. C'est pourquoi ce matin, je vous présente, bien humblement et avec beaucoup d'émotions, deux de mes dessins. Vous reconnaîtrez une reproduction de SUZY, (d'Edwin Holgate) réalisée au pastel, ainsi qu'un exercice de couleurs au Prismacolor d'une toile de VanGoth. Ces travaux datent d'il y a environ 3-4 ans, je les avais même oubliés...


lundi 3 mai 2010

Une petite carte...chouchou

Bon lundi à vous,
La journée a commencée grise, puis elle passe sous le signe du soleil! Bravo! Ça fait du bien. J'ai passé la soirée d'hier dans ma bulle "scrap"! et j'ai réalisé cette petite carte d'après le sketch de Karma du 22 avril. J'aime tellement cette petite Tilda qui écrit son journal, elle me fait penser à moi!!! Les lulus en moins!!!
Elle est destinée à ma cousine, qui demeure dans les Laurentides et qui est une fan de mes cartes! Me voilà rendue comme Dany Turcotte, dans Tout le monde en parle, je distribue des petites cartes!

Voilà je vous la présente:


Fiche technique: étampe: Magnolia, Tilda writing diary; carton Bazzil; papier: StampinUp; encre Distress; Dimentional Pearl, carnberry; ruban: ??; le tout d'après le sketch de Karma du 22 avril.

dimanche 2 mai 2010

La Vie...

Bon dimanche à vous toutes,
La vie... oui, comme dit la chanson: c'est fait de tout, c'est fait de rien! Mais des fois, comme c'est difficile, alors que d'autres fois, tout baigne dans l'huile. Oui, oui, je sais, rien ne dure, mais quand même le temps que ça passe, j'ai les 2 pieds dedans. De ce temps-ci, ça brasse dans ma vie! Et comment. C'est dans ces moments-là qu'il faut que je me rattache à quelque chose pour garder mon cap, en fait c'est plus question de me garder les 2 pieds sur terre et de ne pas partir sur le premier vol en route vers Stress-land! Sans ignorer ce que je ressens, j'essaie, autant que possible, de respirer au neutre! Et d'en rire. J'ai trouvé une façon de me garder "stable", en pratiquant un petit rituel qui s'est transformé au fil des ans, d'une lecture matinale inspirante, d'une pratique de yoga, d'une courte méditation ou bien juste d'observer comment je me sens et de prendre soin de moi. Il y a un petit livre qui me suit depuis 2002, qui s'appelle S'aimer un jour à la fois dont l'auteur est Ruth Fishel. Je suis tombée dessus, ou peut-être m'est-il tombé dessus, tout à fait par hasard à la biblothèque alors que je cherchais un tout autre livre dans cette section! Depuis, je m'en suis procurée une copie, et je ne rate jamais mon rendez-vous quotidien avec les courts messages qui ont pris, au fil des ans, des significations bien différentes, et de plus en plus profondes. En ce 2 mai, le thème du jour est l'idée de changement. Une phrase du texte a attiré mon attention: "Il est très difficile d'abandonner le domaine du connu. On préfère habituellement ce qu'on sait à ce qu'on ne sait pas, même si ce qu'on sait n'est pas agréable." Et Dieu, que cette phrase tombait à point. Je tourne en rond dans une situation de ma vie familiale, j'éprouve beaucoup de difficulté en ce moment à accepter que le vieillissement affecte ma relation avec ma mère, à un point tel que je ne sais plus ni comment ni quoi dire. J'ai une sainte horreur des non-dits et des sous-entendus; j'aime mieux entendre des mots durs, authentiques, que de gaspiller mon énergie à parcourir le dictionnaire des possibilités. Je constate avec effroi que la dignité prêchée du haut d'une chaire a causé des dommages quasi irréparables à cette génération qui a pris au sérieux, pour ne pas dire "pour du cash" ce que l'autorité déblatérait, et n'a jamais osé aller tester pour elle-même de peur de désobéir. Et cela nous mène droit à négliger ses propres besoins, simplement par ce qu'on ne les connaît pas;à croire à une fausse réalité; à demeurer figé dans des schémas de comportement stéréotypés au lieu de tout simplement APPRENDRE à dire les choses simplement comme elles viennent, en acceptant d'être maladroit. COMMUNIQUER, n'est pas une chose facile, et puisqu'elle se réalise en 2 temps: écoute-réponse; on a tendance à escamoter l'écoute et à prendre parole. Si ma génération a détrôné jusqu'à un certain point l'autorité, et a favorisé le "fonce, teste, vérifie et valide", ça complique encore plus les choses entre nous et la génération qui nous précède, et qui rendue à un âge avancé considère que changer ses vieilles habitudes est une perte de temps totale. Dites-moi, si vous avez une réponse, comment syntoniser une relation quand on n'est pas sur la même longueur d'ondes? La voie du milieu n'est même pas une option, dans un contexte du j'ai raison, t'as tort, ou l'inverse, le milieu n'existe même pas. De plus,je suis une verbomotrice finie ayant hérité du rôle de celle qui dénonce, qui dit les choses, et cela joue maintenant contre moi. Je continue de me buter contre ce mur et de me faire du mal, bien que je voie cette situation se détériorer, je me sens totalement à court de ressources, et impuissante.
Heureusement, il y a toujours cette journée du scrapbooking! et une invitation de la Vie elle-même: "La vie en soi ne peut pas vous donner la joie, à moins que vous ne le vouliez vraiment. La vie ne vous donne que le temps et l'espace. C'est à vous de la remplir." Signé, auteur inconnu, c'est un génie en ce qui me concerne.